SAMOYEDE

Petite Histoire 
:
Le nom « Samoyède » vient des tribus Samoyèdes de la Russie septentrionale et de la Sibérie. Dans les régions situées au sud de cette zone, on utilisait, pour garder les troupeaux de rennes, des chiens blancs, noirs ou tachés de marron. Au nord, les chiens étaient d’un blanc pur, étaient doux de caractère et on les utilisait comme chiens de traîneau et chiens de chasse. Les chiens Samoyèdes ne quittaient pas leur propriétaire, dormant même à l’intérieur des abris où ils servaient de source de chaleur. Le zoologiste britannique Ernest Kilburn Scott passa trois mois avec des tribus Samoyèdes en 1889. Il ramena avec lui en Angleterre un chiot mâle marron appelé « Sabaka » (= « chien » en russe). Plus tard il importa une femelle de couleur crème appelée « Withey Petchora » du versant occidental de l’Oural et un mâle d’un blanc neige du nom de « Musti » de Sibérie. Ces quelques chiens et ceux ramenés par les explorateurs forment la base de l’élevage du Samoyède occidental. Le premier standard fut rédigé en Angleterre en 1909.

Aspect général :
Spitz de l’Arctique blanc, élégant, de taille moyenne.
Il donne une impression de force, d’endurance, de charme, de souplesse, de dignité et d’assurance. 

Comportement/Caractère :
Amical, ouvert, éveillé et vif. Son instinct de la chasse est très peu marqué. Jamais craintif ni agressif, il ne convient pas comme chien de garde.
Allures :
Puissantes, dégagées, semblant faciles, avec de bonnes foulées. Bonne extension des antérieurs et bonne poussée des postérieurs.

Robe Qualité du poil :
Fourrure polaire, abondante, épaisse, souple et dense. Le poil du Samoyède est double. Le sous-poil est doux, court et dense. Le poil de couverture est plus long, plus dur et droit. Le poil doit former une collerette autour du cou et des épaules, encadrant la tête, surtout chez les mâles. Sur la tête et la face antérieure des membres, le poil est court et lisse. Sur la partie externe des oreilles, le poil est court, dressé et doux. L’intérieur des oreilles doit être bien fourni de poils. A l’arrière des cuisses, le poil forme une culotte. Dans les espaces interdigitaux doit pousser un poil de protection. La queue doit être couverte d’un poil abondant. Chez la femelle, le poil est souvent plus court et de texture plus douce que chez le mâle. La robe de texture correcte doit toujours avoir un éclat brillant qui lui est propre.

Couleur du poil :
Blanc pur, crème ou blanc et biscuit ( la couleur de fond doit être blanche avec quelques marques biscuit). Ne doit jamais donner l’impression d’être beige.

Taille :
La taille idéale chez le mâle est de 57cm, avec une tolérance de +/- 3cm. Chez la femelle, elle est de 53cm, avec une tolérance de +/- 3cm.